Récolte de miel 2015

Après la première récolte de miel (2014), voici la deuxième récolte (2015).

Sur les trois ruches, seules deux étaient en position favorable pour donner du miel cette année. Chacune a pu fournir une hausse pleine de cadres bien operculés, ce qui a donné une bonne et agréable récolte : 30 kg !

Abeilles "battant le rappel" : le derrière en l'air, dernier segment abaissé laissant apparaître leur glande de Nasanov (trait orangé sur la photo). Cette glande émet des phéromones qui, diffusées par le battement des ailes, servent à rappeler à la ruche les abeilles égarées. (© C. Darrigan)

Abeilles « battant le rappel » : le derrière en l’air, dernier segment abaissé laissant apparaître leur glande de Nasanov (trait orangé sur la photo). Cette glande émet des phéromones qui, diffusées par le battement des ailes, servent à rappeler à la ruche les abeilles égarées. (© C. Darrigan)

Abeille en position de rappel (abdomen en l'air, dernier segment abaissé et battement d'ailes).

Abeille en position de rappel (abdomen en l’air, dernier segment abaissé et battement d’ailes). (© C. Darrigan)

Le miel est extrait des cadres avec la centrifugeuse. Il est filtré à travers deux tamis pour éliminer les débris de cire.

Le miel est extrait des cadres avec la centrifugeuse. Il est filtré à travers deux tamis pour éliminer les débris de cire.

Après une journée de décantation dans le bidon, le miel est mis en pots, préalablement stérilisés à l'eau bouillante.

Après une journée de décantation dans le bidon, le miel est mis en pots, préalablement stérilisés à l’eau bouillante.

Merci à mes abeilles, et merci à Jacky, mon tuteur du rucher école du Béarn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *