Garde renforcée contre les frelons

Période difficile pour les abeilles, le frelon asiatique (Vespa Velutina) se place devant la planche d’envol et tente d’attraper une abeille en plein vol revenant de son butinage.

Lorsqu’il y arrive, le frelon emporte l’abeille plus au calme et la découpe avec ses mandibules. Il ne conserve que le thorax dont il va se servir pour nourrir ses larves de retour au nid.

Garde renforcée

Sur la planche d’envol, les gardiennes se placent en rang serré, en position de défense. Elles inspectent chaque abeille revenant de butinage. À l’approche d’un frelon, elles se positionnent en groupe sur les 4 pattes arrières, les 2 pattes de devant en l’air, mandibules en avant et antennes relevées.

Parfois le frelon se pose sur la planche d’envol et essaye d’entrer par la porte. Les abeilles se ruent alors sur lui par dizaines et tentent de le tuer à coup de dard. L’amas tombe du plancher de la ruche sur le sol. Après le combat, de nombreuses abeilles, épuisées, gisent au sol.

En cette période, il est nécessaire de réduire l’entrée de la ruche en plaçant une baguette munie de portes plus étroites. (Sur la photo, une porte « blanche » Nicot ; il en existe des vertes dont l’ouverture est plus étroite afin d’empêcher le passage des frelons, mais gênant aussi un peu les abeilles).

Un « passe-temps » de fin de journée consiste à se mettre en vareuse devant ses ruches avec une raquette de badminton et à éclater les frelons en approche ! Un bruit sec (semblable au volant de badminton) défoule l’apiculteur et soulage un peu les abeilles !

Des apiculteurs ont mis au point un modèle de « muselière », constitué d’une extension de la planche d’envol entourée de grillage de 6 mm. Après des tests et des adaptations, il a été montré que la pression des frelons sur les ruches était moindre, du fait que le frelon ne pouvait pas franchir le grillage. Ou bien s’il arrivait à le franchir et à capturer une abeille, il ne pouvait plus sortir. Cependant certains on noté que le grillage pouvait gêner l’entrée des abeilles chargées de pollen.

Liens :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *