Des vues interactives à 360° d’objets ou de lieux

Générateur de fréquence, PhilipsIl s’agit de réaliser des vues en 360° d’objets, ce que certains connaissent depuis longtemps sous le nom de « QTVR » (un format d’Apple), qui peut s’appliquer aussi bien à des paysages (panoramiques), des visites virtuelles de lieux… Bref rien de neuf, mais un outil qui a encore du potentiel et qui pourrait donner des idées à ceux qui ne connaissent pas. 

Dans le cadre de la valorisation du patrimoine scientifique et technique, l’un des volets de la mission CST de mon université, je me suis lancé dans l’utilisation de cet outil. Le logiciel que j’utilise (Object2VR) est très complet et permet d’intégrer de nombreuses fonctions très facilement, telles que : hotspots cliquables, déclenchement d’actions, vitesse de rotation, pré-chargement en basse résolution, zoom, traitement en lot des images (recadrage, filtres graphiques…), incrustation d’un masque, exportation sous plusieurs formats (Flash, QTVR, HTML5)…

Je n’exploite pas encore toutes les possibilités, notamment celles des hotspots, mais cela donne beaucoup d’idées ! Par exemple, considérant un objet de laboratoire tel qu’un réfractomètre, on peut le montrer sous tous les angles, et au passage de la souris sur un bouton de réglage, donner l’explication de sa fonction, donner des conseils d’utilisation ; lors d’un clic sur un clapet fermé, afficher une vue de l’objet avec le clapet en position ouverte, et donner d’autres indications… Bien sûr, cela ne remplace pas l’utilisation réelle de l’objet, mais cela peut aider les étudiants à apprendre les principes d’utilisation avant d’arriver en laboratoire. On peut envisager aussi la même chose pour des objets « de musée », que les visiteurs ne peuvent normalement pas manipuler, mais qui pourraient devenir « virtuellement manipulables ».

Je n’en suis pas encore là ! Mais voici par exemple les premiers objets de notre vitrine virtuelle :

LES TRÉSORS DE L’UPPA
http://cst.univ-pau.fr/live/Patrimoine/valorisation/vitrine-virtuelle
Valorisation du patrimoine scientifique et technique contemporain : le début de la vitrine virtuelle, en avant-première. Travail de stage de Thomas Névo (Master 2), photographies par Antoine Poursuibes, montage 360° Clovis Darrigan.

Post-scriptum, 05/11/2013 :

Suite à la rédaction de cet article, je suis entré en contact avec Sophie Moreau, du service de l’Inventaire du patrimoine de la région Rhône-Alpes. Sous sa direction, Amélie Jaquet a réalisé une étude et un site, en 2011 : Valorisation du patrimoine sur Internet – visites virtuelles, 360°, 3DIl s’agit d’un « état de l’art » de ce qui se fait dans ce domaine.

Dans la page sur les « Autres technologies« , il est indiqué, à propos des « objets interactifs à 360° » que : « Ce type de visualisation est très utilisé dans le e-commerce (par exemple, pour la présentation de vêtements ou de téléphones mobiles) mais je n’en ai pas trouvé d’exemple dans le domaine de la valorisation du patrimoine. Il me semble pourtant que ce type de visualisation peut être très intéressant pour mettre en valeur des objets d’art, du mobilier, des sculptures… »

Il semblerait donc que notre vitrine virtuelle d’objets de patrimoine scientifique soit une première ! 🙂

This content requires HTML5/CSS3, WebGL, or Adobe Flash Player Version 9 or higher.

 


 

Ajout le 8/11/2015 : consulter aussi l’article Aller dans les musées universitaires… sur la Toile, par Francine Clément, Thot Cursus, 22/09/2015.

4 réflexions au sujet de « Des vues interactives à 360° d’objets ou de lieux »

  1. Nadine Beysseriat

    Bonjour,
    Photographe à Lyon 1 (université Claude Bernard), je travaille actuellement en photo 360° pour la valorisation du patrimoine scientifique.
    Un site web est en préparation, pour démontrer l’impact de cette technologie pour la pédagogie, mais aussi en valorisation de pièces muséales.
    Je reste attentive à tout échange d’idées pour avancer dans ce projet ambitieux.

    Bien cordialement,
    Nadine Beysseriat
    Photographe, assistante multimédia – Service iCAP
    8, av. Rockefeller – 69008 LYON

    Répondre
  2. William Gagné

    Bonjour M. Darrigan, avec quel logiciel avez-vous crée ces images et est-ce que la réalisation d’une image demande beaucoup de temps?

    Merci!

    Répondre
    1. Clovis Darrigan Auteur de l’article

      Bonjour,
      Je l’ai indiqué dans l’article : j’utilise le logiciel Object2VR. Il est vraiment fait pour cela, et traiter d’un bloc toute une série de photographies (recadrage, réglage des couleurs, luminosité, etc.).
      Le plus long, en fait, est de bien prendre les photos avec le plateau tournant, avoir une bonne lumière, etc.
      Ensuite, l’utilisation du logiciel est rapide et assez intuitive. Il permet d’exporter le résultat dans plusieurs formats et réglages (dont HTML5 et Flash).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *